LE LIVRE

A l’issue de sa carrière, le sportif fait face à un processus de désintégration identitaire : « Qui suis-je maintenant que je ne suis plus sportif ? »

Il s’est construit cette identité au fil des ans, au fil de ses succès et de ses échecs, de ses entrainements quotidiens et de l’énergie qu’il a orientée pendant de nombreuses années à l’atteinte de sa meilleure performance.

Il a été connu et reconnu dans ce parcours sportif, c’est ce par quoi il s’est défini depuis son adolescence, période importante dans la construction de son identité.

"Alors quand cette carrière prend fin, la remise en question est profonde et il doit reconstruire une nouvelle identité qui le définira dans la société."

ea30d4_68b2ed973acd433d9db2c0254ac9529d_mv2.jpg

Véronique Barré, auteur

Cette nouvelle identité lui permettra de se présenter autrement que « je suis un ancien boxeur/rugbyman/gymnaste/footballeur/… ».

La tentation de faire table rase de sa première carrière est grande tant qu’il ne revisite pas son parcours en allant y découvrir tout ce qu’il y a mis et tout ce qui a fait de lui ou d’elle le champion ou la championne que tant de supporters ont acclamé.

couv - copie.png

C’est précisément le sujet de l’ouvrage.


À travers la description et l’analyse de onze disciplines sportives, l’auteur décrypte les qualités et compétences qu’il faut développer pour y performer. Car tous les sports ne sont pas équivalents, par leurs conditions d’exercice, par les contraintes que son pratiquant doit maîtriser, par l’objectif qu’il doit atteindre, et au sein d’un même sport les postes de jeu conduisent eux-aussi à des comportements différents.

Maîtrise de la technique, intensité de l’engagement physique, gestion de l’environnement, contribution à la performance collective, analyse, stratégie, autant de composantes qui varient selon que l’on est cycliste, judoka, handballeur, passeur ou attaquant.

"Maîtrise de la technique, intensité de l’engagement physique, gestion de l’environnement, contribution à la performance collective, analyse, stratégie, autant de composantes qui varient selon que l’on est cycliste, judoka, handballeur, passeur ou attaquant."

« Le sport, des médailles et après ? Les atouts des sportifs pour l’entreprise » par Véronique Barré.

Éditions Descartes et Compagnie, Paris, 2016

Toutes ces caractéristiques qui finissent par imprégner intégralement le sportif vont ensuite se ré exprimer dans sa nouvelle carrière, il va peu à peu comprendre que seule son identité sociale a changé et que son identité personnelle s’est réinvestie sur un nouveau terrain de jeu, dans une nouvelle identité sociale.

Une vingtaine d’anciens sportifs apportent leur témoignage pour montrer comment ce transfert de compétences s’est opéré dans leur nouveau métier, permettant ainsi à tous les sportifs qui aborderont cette étape de se rassurer sur la capital généré par leurs années de pratique sportive intensive et qu’ils vont pouvoir bonifier au service de leur nouveau projet.